News

Aston Martin Vantage Volante : elle fait tomber le haut.

À peine un an après le coupé, la plus petite des Aston débarque dans sa version cabriolet.

Elle n’a pas été retenue pour jouer dans le film de James Bond, mais elle n’entend pas pour autant abandonner ses ambitions de star. À juste titre puisque la concurrente la plus féroce et la plus crédible de la Porsche 911 cabriolet a bien des arguments à faire valoir. Forte du 4.0 d’origine AMG qu’elle reprend de la version coupé, la Baby Aston s’agrémente d’un capote très bien dessinée qui s’intègre parfaitement au dessin global. Le profil, déjà d’un rare équilibre dans le coupé, n’est en rien altéré sur ce cabriolet, ce qui est assez rare à signaler, tant l’exercice stylistique est délicat. Même si on pourrait y voir de faux airs de Jaguar F-Type sur certaines photos.

Dans cette configuration plutôt sobre, cette toile apporte également un petit soupçon d’élégance par rapport au coupé auquel nous reprochons d’avoir pris ses distances avec la distinction British propre à la marque, surtout dans des configurations fantasques qui confinent par moments au tunning de parking de supermarché.

Aston Martin annonce l’ouverture des commandes pour le début 2020. Le timing est parfait pour une livraison qui coïncide avec l’arrivée du beau temps… pour ceux qui pourraient se l’offrir.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page