News

Nouvelle BMW Série 1 : disponible à la commande

La troisième génération de la Série 1 ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire des modèles compacts Premium de la marque.

Tout est nouveau dans cette Série 1, ou presque. Si l’on exclut la base technique UKL déjà vue sur les modèles compacts du constructeur bavarois (X1, X2 et Mini), on est parti d’une feuille blanche pour mettre cette Série 1 sur roues.

Parfois, les non-initiés ont du mal à remarquer un passage de générations d’un modèle donné tant les différences sont minimes. On ne pourra pas dire que ça soit le cas pour la plus petites des BMW. En effet, le changement d’ère sur lequel la marque insiste est visible dès le tout premier contact visuel avec la voiture, quel que soit l’angle de vue. L’allure atypique propre aux deux premières générations, avec notamment le capot interminable n’est plus d’actualité. La nouvelle Série 1 rentre dans le rang avec des proportions plus consensuelles qui la rapproche de ses concurrentes.

À l’avant, on retrouve les codes stylistiques du reste de la gamme actuelle, notamment la calandre surdimensionnée, les phares anguleux et la signature lumineuse en hexagone.

De profil, le changement est encore plus flagrant. Si la longueur reste exacte la même d’une génération à l’autre, le changement n’en est pas moins radical avec une ceinture de caisse haute et une nervure horizontale qui part du bas de caisse à lavant pour s’élever progressivement en partant à l’arrière. Le raccourcissement déjà évoqué du capot est le signe qui ne trompe pas de l’abandon du flat-six en faveur de seuls 3 et 4 cylindres. Quant à la partie arrière, elle évoque immanquablement le X2.

À l’intérieur, on rompt encore une fois avec le modèle précédent mais on renoue avec l’ambiance sobre mais feutrée ressentie à bord de la nouvelle Série 3. La très bonne finition se remarque notamment à la qualité des matériaux et confirme encore une fois le travail de BMW pour doter ses modèles d’un intérieur valorisant pour dégager une impression de luxe qu’on ne ressentait pas nécessairement sur les modèles précédents.

Coté motorisation, la Série 1 hérite de l’incontournable 3 cylindres 1,5 litres 140 chevaux qui occupe déjà les X1, X2, Mini et la génération sortante de la série 3. La nouveauté, il faudra aller chercher du coté des équipements, notamment l’assistant de marche arrière Auto-Reverse qui propose de reproduire en marche-arrière les 50 derniers mètres parcourus à basse vitesse, et qui pourrait être pratique pour se désengager facilement d’une manœuvre effectuée dans un lieu étroit.

La Série 1 est déjà disponible à la commande chez Ben Jemaa Motors. Pour vous offrir la 118i, il vous faudra vous délester de 132 800 DT TTC pour l’avoir en version Business Line, et de 159 400 DT TTC pour la version Pack M.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page